Guide 2023 : quelle épargne pour un jeune ?

 

Epargne pour jeune majeur ou mineur

 

Épargner, économiser… Quand les jeunes actifs de 18 à 30 ans ont de l’argent, le mettre de côté n’est pas leur première pensée. Et pourtant, un jeune devrait absolument épargner ne serait-ce qu’une partie de leur premier salaire pour être prêt à faire face aux aléas de la vie ou encore préparer leur premier achat automobile ou encore immobilier. 

Bien qu’épargner soit indispensable, la plupart des jeunes ne sont pas bien renseignés sur le sujet de l’épargne. 

C’est pourquoi, vous trouverez, avec notre guide de l'épargne pour jeune, la réponse à toutes vos questions concernant les moyens d’épargner et placer telles que : Comment épargner lorsqu’on est jeune ? Quel compte épargne pour un jeune ? Quelle est l’épargne qui rapporte le plus pour un jeune ? Pourquoi épargner jeune ? Ou encore, investir en bourse quand on est jeune, est-ce une bonne idée ?

🔍 Comment épargner en étant jeune ? 

Avec une petite rémunération comme celle que peut percevoir un jeune, les livrets d’épargne sont le moyen le plus approprié lorsque nous voulons mettre de l’argent de côté.

Sans frais d’ouverture, ni de gestion et à l’ombre de tout risque, les livrets bancaires permettent un retrait d’argent immédiat et facile par le biais d’un virement de votre capital vers le compte courant. Mais alors, comment bien choisir son livret d’épargne ou placement en étant jeune ?  

📢 Quels placements ou épargne adaptés pour un jeune majeur ?

Ici, nous allons vous lister l'ensemble des plans d'épargne ou placements pour jeune majeur en décryptant les caractéristiques de chacun.

✔️ Livret jeune et livret A : les 2 placements de base pour un jeune actif

Le Livret Jeune est le meilleur moyen d’épargne pour les jeunes de moins de 25 ans puisqu’il s’agit d’un placement financier non soumis aux impôts et qui s’avère être tout autant rémunérateur que le Livret A (un taux de 2% à partir du 1er août 2022). 

Malgré ces avantages conséquents, il existe deux inconvénients à ne pas négliger. Si vous souscrivez à un Livret jeune, prenez en compte que votre plafond sera limité à 1 600€ de versements. 

De plus, vous ne pouvez posséder qu’un seul Livret jeune, même dans diverses banques et vous serez obligé de changer de moyen d’épargne à partir de 26 ans. 

De ce fait, l’ouverture d’un Livret A ou d’un Livret d’épargne populaire (LEP) peut être de rigueur lorsque le plafond du livret jeune est atteint ou que l’âge légal du détenteur a été dépassé. Une question se pose alors : doit-on prendre un Livret A ou un LEP ? Quelle épargne est la plus avantageuse ?

Sans aucun doute, ouvrir un LEP est un moyen d’épargne plus fructueux que le Livret A puisqu’on compte pas moins de 4,60% d’intérêts annuels à partir du 1er août 2022, soit 2,60% de plus que le Livret A. 

Seul bémol, pour souscrire un LEP en 2022, il faut remplir certaines conditions de revenus, plus précisément, il faut avoir un revenu annuel fiscal maximum de 20.296€ pour un célibataire.

✔️ PEL : le moyen d’épargner en étant jeune pour préparer son premier achat immobilier 

Sans risque et réglementé, le plan d’épargne logement (PEL) permet de se constituer des économies en étant jeune actif afin d’acheter un bien dans l’immobilier ou encore de financer des travaux. 

Cette épargne a aussi pour avantage d’aider à l’obtention d’un prêt avantageux (taux de 2,20%) et parfois une prime d’État. Mais, suite à trois baisses consécutives de son taux d’intérêt (entre février 2015 et août 2016), ainsi qu’à l’imposition sur le revenu des intérêts mis en vigueur depuis le 1er janvier 2018, la « popularité » du PEL a considérablement baissé. 

Et pour cause, désormais en 2022, toute nouvelle ouverture d’un compte PEL rapporte seulement 1% du brut, ce n’est donc plus un moyen d’épargne rémunérateur. Autre désagrément, lorsqu’on souscrit un PEL, il est obligatoire de déposer sur son compte 540 euros par an, soit y verser 45 euros par mois. Un système qui peut être contraignant pour les jeunes qui ne savent pas bien gérer leur argent.

Notez bien que le taux d’intérêt du PEL varie en fonction de sa date d’ouverture. Par exemple, nous vous conseillons de conserver votre PEL si son ouverture date d’avant le 1 février 2015 et que vous le posséder depuis moins de 12 ans. Dans ces conditions, un PEL vous permet de profiter d’un taux brut s’élevant à 2,50%, et donc d’un taux net à 2,07% après les prélèvements sociaux.

✔️ Assurance vie : un moyen d’épargner jeune pour mener à bien ses projets 

En étant jeune, nous avons de nombreux projets en tête. L’assurance vie est le meilleur moyen d’atteindre vos objectifs. En général, très prisé chez les plus de 50 ans, ce moyen d’épargne est aussi très approprié pour les jeunes entre 18 et 30 ans qui désirent mettre de l’argent de côté à moyen ou long terme. 

Véritable couteau suisse, l’assurance vie peut vous permettre d’accéder à des avantages comme : 

  • Se constituer un capital pour différents projets : immobilier, automobile, préparer sa retraite,...
  • Multiplier et diversifier ses placements financiers avec son assurance-vie : fonds euros, actions, obligations, ETF, SCPI,..
  • Votre argent disponible à tout moment
  • Un placement sans plafond 
  • Une imposition attractive à partir de la 8éme année de votre assurance-vie

Convaincu(e) par l’assurance vie ? Nous vous conseillons d’aller consulter notre classement des meilleurs contrats d'assurances-vie pour choisir celle qui sera la plus adaptée à vos besoins.

Je consulte le classement !

✔️ PER : un placement pour anticiper son avenir et réduire ses impôts en tant que jeune actif 

Les jeunes sont plus habitués à vivre au jour le jour plutôt que de penser à l’avenir… Et pourtant, il est tout à fait dans leur intérêt de souscrire un plan d’épargne retraite (PER) car il présente de nombreux avantages comme : 

  • Diminuer son effort d'épargne mensuel : mieux vaut mettre de côté des petites sommes pendant 40 ans plutôt que de voir 1/4 de ses revenus partir pendant 5 ans.
  • Faire fructifier son épargne avec des produits variés : fonds euros, actions, obligations, ETF,...
  • Réduire ses impôts sur le revenu chaque année en fonction des sommes versées sur votre PER.

Autre utilité du PER, il peut vous servir à l’acquisition d’une maison ou d’un appartement. Sachez que d'effectuer un achat immobilier vous autorise à débloquer vos fonds du PER. Pour rappel, sauf cas exceptionnel comme cité juste avant, vos fonds ne seront pas disponibles avant votre retraite.

En savoir plus !

✔️ Investir en bourse quand on est jeune, est-ce possible ?

Dans la croyance populaire, nous pensons souvent qu’investir en bourse est uniquement dédié aux traders, experts ou encore entrepreneurs ou bien aux personnes aisées. Tout un tas d'idées reçues qui s’avèrent être fausses. Les personnes qui ne perçoivent pas un salaire élevé, mais qui savent épargner intelligemment peuvent elles aussi investir en bourse puisque même à faible investissement, nous constatons que le meilleur allié de la Bourse n’est pas l’argent, mais le temps. 

De ce fait, il est tout particulièrement avantageux pour les jeunes d’investir dès que possible en bourse puisque selon l’IEIF (Institut de l’épargne immobilière et foncière), les actions sont l’investissement qui a engendré le plus de rendements sur 40 ans (1981-2021) avec une performance annuelle de 14,6%, soit quasiment le double des contrats d’assurance vie avec un taux de 6,7%.

Mais alors comment investir en bourse lorsqu'on est un jeune entre 18 et 30 ans ? La réponse :

  • un contrat d’assurance-vie multisupports
  • un PEA jeune (20 000 euros de dépôts autorisés) sous condition d’avoir entre 18 et 25 ans et de faire partie du foyer fiscal de ses parents
  • un compte-titres ordinaire (CTO) via des applications mobiles en quelques clics

Je commence à investir !

Notez bien qu’il est tout à fait possible de se faire aider par un professionnel pour ses investissements ou encore de lui confier intégralement la gestion de vos investissements. C’est ce que font d’ailleurs des robo-advisors comme Yomoni ou Nalo.

Yomoni l'assurance vie en ligne

Bon à savoir : épargner peut tout à fait convenir aux plus jeunes d’entre vous et ceux même aux mineurs. Parents, vous pouvez dès lors préparer l’avenir de votre enfant !

Pour cela, nous vous conseillons d’aller consulter l’offre de Yomoni Kids qui propose diverses solutions d’épargne adaptées à chacun avec 350€ offerts !

 Je profite de 350€ offerts !

✔️ SCPI par crédit : s’enrichir en s’endettant pour épargner en étant jeune 

S’endetter n’est pas synonyme de richesse, et pourtant souscrire un crédit est un moyen efficace et rentable en étant jeune pour se constituer un patrimoine sans apport personnel ; plus précisément, cette méthode consiste à s’enrichir par crédit en le remboursant petit à petit, grâce à des revenus réguliers. 

C’est donc une méthode à forte valeur ajoutée pour un jeune actif à condition d’avoir à son actif un contrat de travail de type CDI ou d’effectuer une bonne gestion de son budget mensuel. 

Mais alors comment investir à crédit en étant jeune ? La Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) est la méthode d’investissement la plus appropriée sous l’unique condition d’être patient. 

Pour ce faire, il est bénéfique d’avoir recours à un conseiller en gestion de patrimoine (CGP ou CGPI s’il est indépendant), ou à un site internet dédié (meilleureSCPI, France SCPI) ou encore à un courtier en crédit immobilier qui cherchera pour vous les meilleurs offres sur le marché, adapté à vos fonds.

En savoir plus !

🚀 Quelle épargne adaptée pour un jeune mineur ?

Du fait de son jeune âge, un mineur n’a pas accès aux mêmes possibilités d’épargne qu’un jeune majeur. Actuellement, on en décompte trois : 

  • le Livret Jeune : un placement financier non soumis aux impôts dédiés aux jeunes de 12 à 25 ans 
  • le Livret A : quasi similaire au Livret Jeune, son ouverture peut se faire dès la naissance de l’enfant (celui-ci pourra l’utiliser à partir de l’âge de 12 ans)
  • une assurance vie : aucun âge minimum n’est requis et cela permet à l’enfant de profiter, dès sa majorité, des avantages de ce type de contrat.

✔️ Où souscrire une assurance vie pour mon enfant mineur ? 

Sur le marché, il n’existe pas réellement d’offre d’assurance vie spécifique pour les enfants, hormis une seule : Yomoni, l'un des leaders français de la gestion d'épargne en ligne.

 

Avis de l'assurance vie en ligne à frais réduits Yomoni

 

Yomoni propose une offre d’assurance vie, qui pour une fois, est uniquement dédiée aux plus jeunes âgés de moins de 18 ans. Inédite, et avantageuses, voilà ce que cette assurance vie kids comprends : 

  • Un ticket d'entrée de seulement 300 € 
  • Pas d'obligation de versement et des versements possibles à partir de 50€
  • Aucuns frais sur les rachats en cas de sortie

 Je profite de 350€ offerts !

✅ Conclusion : pourquoi épargner jeune ? 

Préparer son avenir et ceux le plus tôt possible, est une tâche relativement importante pour un jeune.

Pour cela, plusieurs moyens s’offrent à lui :  

  • Commencer par un Livret jeune ou livret A pour constituer une épargne de précaution disponible à tout moment en cas de besoin. 
  • Utiliser un PEL pour financer un premier achat immobilier.
  • Avoir recours à une assurance vie pour diversifier ses placements financiers et profiter d’un placement flexible et allégé en fiscalité à partir de la 8éme année 
  • Tirer profit des avantages du PER pour anticiper sa retraite dès son jeune âge et ainsi diminuer son effort d'épargne mensuel et réduire ses impôts sur le revenu.
  • Investir en bourse pour fructifier son épargne de jeune actif (risque de perte de capital).
  • Diversifier un SCPI lorsqu’on est jeune actif pour se constituer un patrimoine sans apport personnel.

Si vous n'avez pas encore de compte ou carte bancaire, nous vous invitons à consulter notre comparatif des meilleures cartes bancaires pour jeune pour choisir la plus adaptée.