jeu 14/04/2022 - 08:01 By Bruno Martins

Titres restaurants : comment les accepter sur un terminal de paiement ?

Titres restaurants : comment les accepter sur un TPE ?

Les titres restaurants sont, depuis 1962, l’un des moyens de paiement préférés des des salariés Français. Plus de 4 millions de salariés en possèdent actuellement en France. Accepter les titres restaurants n’est donc plus un sujet, c’est un incontournable, un véritable titre de paiement. Les refuser impliquerait une perte considérable de clients potentiels et de chiffre d’affaires.

Anciennement appelés coupons restaurant sous forme de chèques papier, les tickets restaurants se déclinent depuis 2014 en carte digitale, façon carte bancaire. Se pose alors la question de l’encaissement via le terminal de paiement. Comment et pourquoi accepter l’ensemble des titres restaurants sur son terminal de paiement ? Explications.

Les titres restaurants dématérialisés : le futur ?

L'avènement de la carte restaurant dématérialisée a révolutionné le paiement chez les commerçants de bouche. C’est également le cas de certaines enseignes (comme Monoprix) qui acceptent désormais vos titres restaurants si vous effectuez l’achat d’un fruit ou légume.

Comment ça marche ? Concrètement, il s’agit d’une carte à puce électronique, sensiblement identique à une carte bancaire classique. Aussi bien dans sa forme que dans son utilisation. Certaines proposent même l’option sans-contact. 

Prépayée par l’employeur, son format est ludique et pratique et elle est facilement rechargeable. Cela met fin au papier et évite les erreurs lors du rendu de monnaie pour les restaurateurs. 

Les différentes cartes restaurants du marché

Il existe depuis 2014 deux modèles de titres restaurants, première génération et deuxième génération, qui ne s’appuient pas sur le même réseau. 

Les cartes première génération suivent les réseaux CB, Mastercard et Visa. Alors que les cartes dites de deuxième génération sont labellisées CONECS : un réseau privatif sans commission bancaire.

Mais la véritable nouveauté est apparue en 2018 avec le développement des titres restaurants dématérialisés dits hybrides. À savoir, ces émetteurs offrent la possibilité de jongler entre le réseau CONECS et les réseaux Visa, Mastercard ou CB.

Parmi ces titres hybrides, les 4 grands émetteurs historiques :

  • Groupe Up
  • Edenred
  • Sodexo
  • Bimpli (ex Apetiz)

Une fois la transaction validée, le virement est émis par l’émetteur, directement sur le compte bancaire.

Accepter les titres restaurants sur un terminal de paiement

Si les restaurateurs se posent toujours la question de l'adoption et de l'usage des titres restaurants, se pose également le problème des entreprises elles-mêmes qui doivent mobiliser les moyens nécessaires pour les encaisser. 

Pour accepter les CTRD (Cartes Titres-Restaurant Dématérialisés), il faut obtenir l’accord de la CNTR (Commission Nationale des Titres Restaurant), via un dossier à remplir. Cela concerne exclusivement les métiers de bouche, comme les restaurants, primeurs, boucheries, cafés, boulangeries, bars, supermarchés, etc. Seuls ces établissements sont autorisés à encaisser les titres restaurants.

Pour optimiser son chiffre d’affaires, il est absolument nécessaire d’accepter à la fois les cartes tickets restaurants de première génération (réseau bancaire) ET celles de deuxième génération (réseau CONECS).

Les TPE sans banque

Au même titre que les terminaux bancaires, les TPE dernière génération Smile&Pay n’acceptent que les titres restaurants CONECS. Ce qui est relativement limitant puisqu’à ce jour, les cartes de première génération sont encore majoritaires. 

Peu de terminaux de paiement encaissent l'ensemble des titres restaurants, exceptée l’entreprise française Yavin. La FinTech accepte, via ses TPE Android, à la fois les cartes première et deuxième génération. 

Yavin pour avis terminal de paiement

 

Autrement dit, toutes les cartes CONECS mais aussi non CONECS, comme les nouveaux acteurs présents sur le marché du ticket restaurant :

  • Swile, l’une des cartes leaders sur le marché
  • RestoFlash, sous forme de QR code à scanner
  • Wedoofood, carte restaurant ET carte cadeau

La solution Yavin permet aux restaurateurs de proposer ce mode de paiement avec un process simplifié. Au programme : affiliation aux différents services, installation des applications et service client dédié, 7j/7. Qui plus est, l’interface simple et intuitive permet d'adopter et d'utiliser facilement ce système de paiement. Pour en savoir plus sur Yavin, consultez notre avis complet sur ce TPE.

Je profite de 1 mois offert

Les démarches visant à accepter les titres restaurants ne sont pas évidentes. Cependant, cela reste absolument indispensable pour fidéliser ses collaborateurs. C’est pourquoi il est nécessaire de bien s’équiper pour pouvoir encaisser, avec facilité, la totalité des cartes restaurants dématérialisées.