ven 29/01/2021 - 10:11 By Bruno Martins

Prêt immobilier : économisez sur l'assurance !

Diverses options s'offrent à vous pour économiser sur l'assurance du prêt immobilier proposée par votre banque lorsque vous demandez un crédit. Vous trouverez quelques détails sur ces différentes possibilités dans cet article.

Comment économiser sur l'assurance de prêt immobilier ?

Il est possible d'opter pour une assurance différente de celle fournie par votre banque lorsque vous accédez à un prêt immobilier. Pour faire des économies, vous pouvez aussi vous rapprocher d'un autre assureur, complètement externe aux groupes bancaires.

Les avantages d'un assureur hors banques

Passer par un assureur indépendant vous affranchira des frais de commission émis par votre banque. Cette option vous permettra de bénéficier d'une couverture tout aussi optimale, ainsi que de beaucoup plus de compétitivité dans les taux appliqués. Dans cette démarche, il est tout à fait possible d'assurer son prêt immobilier par la MAAF, car cette mutuelle propose plusieurs niveaux de garanties, couvrant notamment les décès, les PTIA, les ITT, les IPT, ainsi que la perte d'emploi. Vous profiterez également d'une certaine souplesse dans les modalités et conditions d'adhésion en faisant appel à ce type d'organismes.

Les contraintes de l'assurance de prêt immobilier de la banque

La souscription d'une assurance de prêt immobilier auprès de la banque qui vous a accordé votre crédit est appelée "assurance groupe". Cette dernière ne répondra pas forcément à vos besoins spécifiques, et affiche un coût d'assurance particulièrement élevé pour les moins de 40 ans. De plus, la banque propose un contrat aux conditions prédéfinies. Si vous souhaitez apporter des modifications, ou ajouter des options de couverture supplémentaires, votre marge de manœuvre sera malheureusement moindre.

Economisez sur votre assurance prêt immo

Les législations que tout emprunteur doit connaître

Lorsque vous demandez un prêt immobilier, il est obligatoire de souscrire une assurance afin de garantir le remboursement de ce dernier en cas de souci. Il est des lois que tout emprunteur doit connaître pour prendre les décisions les plus avantageuses dans ce domaine.

Vous n'êtes plus tenu de souscrire une assurance de prêt immobilier dans votre banque

Depuis septembre 2010 et la sortie de la loi Lagarde, les emprunteurs ne sont plus dans l'obligation de souscrire à une assurance de prêt immobilier dans leur établissement bancaire. Ce dernier n'est désormais plus en droit de vous contraindre à accepter l'assurance qu'il propose si vous lui présentez un contrat qui offre des garanties égales, voire supérieures. Il s'agit alors de délégation d'assurance de prêt immobilier.

Une loi vous autorise à modifier l'assurance de prêt immobilier

Si vous avez souscrit une assurance de prêt immobilier et que l'opération date de moins d'un an, sachez que vous pouvez résilier ce contrat à tout moment, conformément à la loi Hamon du 17 mars 2014. Cette dernière vous autorise, en tant que demandeur, à modifier l'assurance de prêt immobilier à laquelle vous avez souscrit. Cette loi concerne la consommation et comprend diverses mesures qui visent à protéger de vos droits. Notez que cette résiliation est encadrée de manière à ce que le crédit immobilier accepté par l'organisme prêteur demeure couvert en cas de perte de travail, d'invalidité ou de décès. Elle s'applique aux assurances que vous avez souscrites pour le financement d'un bien immobilier destiné à l'habitation, mais aussi pour l'acquisition d'un terrain ou la construction d'un bien. Le financement de travaux dont le coût excède 75 000 euros est également concerné.