ven 05/03/2021 - 10:44 By Bruno Martins

L’état des lieux des frais bancaires en 2021

            Suite au plafonnement des commissions d’intervention, en 2014 et en 2015, les frais bancaires avaient connu une baisse. Cependant, cela n’a pas duré longtemps. En effet, sur trois années consécutives, les frais bancaires ont augmenté de manière conséquente. L’Observatoire des tarifs bancaires diffusé par le Comité Consultatif du Secteur Financier (CCSF) le 17 février a révélé de nouvelles hausses concernant les frais bancaires en 2021. Dans cet article, nous verrons quels sont ces frais bancaires et s’ils peuvent être qualifiés comme abusifs.

L’observatoire des tarifs bancaires révèle une hausse de certains tarifs bancaires

L’observatoire des tarifs bancaires a révélé une hausse de certains tarifs bancaires. En effet, il y aurait, entre le 31 décembre 2020 et le 5 janvier 2021, une hausse concernant 8 tarifs bancaires.

Parmi eux, il y a notamment les frais de tenue de compte. Les frais de tenue de compte sont tout simplement les frais perçus par la banque pour la gestion du compte selon un décret datant du 27 mars 2014.

L’analyse délivrée par l’observatoire des tarifs bancaires ne parle pas de frais bancaires abusifs, en effet, ils restent « modérés ». Cependant, aujourd’hui, de plus en plus de services mis à disposition par les banques comportent des frais bancaires en hausses.

💳 La hausse des tarifs bancaires

La plus forte augmentation concernant les frais bancaires est celui de la carte bancaire fournie par la banque avec une évolution de +3,14% de manière générale. Cependant, quelques banques peuvent demander des frais bancaires qui peuvent se révéler abusifs : n’hésitez pas à établir des comparatifs des frais bancaires de chaque banque afin de pouvoir éviter cela.

 

Je demande une carte bancaire gratuite !

 

Les frais de tenue de compte font partie des frais bancaires qui subissent une augmentation constante avec une évolution de +1,53%. Concernant les commissions d’intervention, elle serait, assez stables, à raison de 7,47 € par an.

À noter également qu’il y a moins en moins de banques proposant des retraits gratuits auprès d’autres banques, impliquant ainsi des frais bancaires en plus. D’après le Comité Consultatif du Secteur Financier, le nombre de retraits déplacés gratuits est passé de 4,24 par mois à 3,36.

 Des frais bancaires abusifs ?

Par conséquent, les frais bancaires des Français ne cessent d’augmenter. En 2020, il était déjà question d’une hausse de 0,2%, avec un montant moyen de 215,50 €.

En 2021, il est encore en hausse : à raison de 0,6%. Cette hausse représente la plus forte augmentation de frais bancaires depuis 2017. En moyenne, les Français devront payer 216,70€ en 2021.

Aujourd’hui, 9 français sur 10 sont dans une banque qui facture des frais de tenue de compte. Par conséquent, les frais bancaires sont majoritairement présents dans le quotidien des français et ne cessent d’augmenter.

 

Je consulte le comparatif de banques sans frais

 

Même si nous pouvons remarquer que certains frais bancaires baissent (abonnement à la gestion du compte sur internet, frais de retraits et paiements hors zone euro pour certaines banques) il n’en est pas moins que l’on peut constater une hausse des frais bancaires qui peuvent nous laisser nous demander si les banques exercent des frais bancaires abusifs. C’est pourquoi il est nécessaire de constamment comparer les offres des banques afin de ne pas subir un trop-plein de frais bancaires. Pour cela, nous vous invitons à consulter notre guide pour réduire les frais bancaires ici.