By Lydia Koré

Les produits structurés : définition, fonctionnement et exemple 

Produits structurées : définition et exemple

Les produits structurés sont des instruments financiers complexes qui combinent plusieurs actifs sous-jacents, tels que des actions, des indices, des devises ou des taux d'intérêt. Ils offrent aux investisseurs la possibilité de bénéficier de performances intéressantes en fonction des fluctuations du sous-jacent dans le temps.. Ils permettent également de limiter les risques de perte via des barrières de protection. 

Mais comment fonctionnent les produits structurés et quels sont leurs avantages et leurs inconvénients ? Quels sont les éléments qui définissent un produit structuré ?

Cet article vous propose un guide sur les produits structurés, leur définition, leur fonctionnement et leurs caractéristiques principales.

📍 Définition : quels sont les éléments qui définissent un produit structuré ?

Un produit structuré est un produit financier créé pour offrir un profil de rentabilité adapté aux besoins et aux attentes des investisseurs. On appelle sous-jacent l'élément qui détermine la valeur d'un produit structuré. Le sous-jacent peut être par exemple une action cotée en Bourse (exemple le titre Total Energies), un indice (tels que le CAC 40 ou l’Eurostoxx 50), une stratégie d'investissement ou une toute autre variable. 

Le produit structuré a une durée de vie limitée et des conditions prédéfinies à l’avance, comme l'échéance, le coupon, le niveau de protection du capital... Il peut être émis sous différentes formes juridiques, comme des titres de dette ou des parts de fonds.

📌 Quelles sont les raisons d'investir dans un produit structuré ?

Les produits structurés sont des instruments financiers qui permettent aux investisseurs de diversifier leurs portefeuilles financiers et de profiter des opportunités de marché tout en limitant les risques. 

Ils offrent une alternative aux supports traditionnels connus comme les actions ou les obligations. Avec un produit structuré, l’investisseur se voit proposer différents scénarios de rendement personnalisés en fonction des éléments le composant (sous-jacent, coupon, barrière de protection...). Le produit structuré peut également servir à se couvrir contre les aléas de marché grâce à des produits dérivés intégrés.

En savoir plus ! 

📈 Les principaux types de produits structurés

Il existe une grande variété de produits structurés, mais on peut les classer en deux grandes catégories selon le niveau de protection du capital :

  • Les produits à capital garanti : ils assurent le remboursement intégral du capital investi à l'échéance, quel que soit le scénario de marché. En contrepartie, le potentiel de gain est plafonné ou conditionné à la réalisation d'un événement favorable sur le sous-jacent.
  • Les produits à capital protégé : ils offrent une protection partielle du capital investi à l'échéance, généralement à hauteur de 40% ou 50%. Cela signifie qu’en cas de baisse du sous-jacent, l'investisseur ne perd qu'une partie limitée de son capital. À contrario, en cas de hausse du sous-jacent, l’investisseur bénéficie d'un rendement positif, souvent supérieur à celui des produits à capital garanti.

Au sein des deux catégories cité précédemment, on peut distinguer différents types de produits structurés selon la formule de calcul du rendement :

  • Les produits à coupon : ils versent un revenu périodique fixe ou variable en fonction de l'évolution du sous-jacent.
  • Les produits à bonus : ils offrent un rendement majoré si le sous-jacent reste dans une fourchette définie ou ne touche pas un seuil défavorable pendant la durée du produit.
  • Les produits autocallables : ils permettent un remboursement anticipé du produit avec un gain prédéfini si le sous-jacent atteint ou dépasse un niveau favorable à une date intermédiaire.
  • Les produits à barrière : ce sont des produits structurés dont le rendement ou la protection du capital dépend de la non-activation d'un seuil préétabli sur l'actif sous-jacent pendant la période d'investissement. 

✅ Avantages et risques des produits structurés

✓ Les avantages des produits structurés

Les produits structurés sont un investissement à ne pas négliger en tant qu'investisseurs.

Voici les avantages que ce type d'investissement représente :  

  • Ils permettent d'accéder à des sous-jacents diversifiés et parfois difficiles à négocier directement sur les marchés (indices boursiers, matières premières, devises, etc.).
  • Ils offrent une flexibilité dans la conception du profil investisseur en fonction des attentes et des contraintes de celui-ci (horizon de placement, appétence au risque, scénario de marché anticipé, etc.).
  • Ils offrent une sécurité partielle ou totale du capital investi à l'échéance, ce qui réduit le risque de perte en cas de baisse du sous-jacent.
  • Ils offrent un potentiel de gain supérieur à celui des placements sans risque (livrets, fonds en euros, etc.) ou à celui des placements traditionnels (actions, obligations, etc.) dans certains scénarios de marché.

✓ Les risques des fonds structurés

Les produits structurés comportent également des risques qu'il faut bien comprendre avant d'investir :

  • Risque de crédit de l'émetteur, si l’émetteur fait défaut et ne rembourse pas le capital ou les intérêts dus aux investisseurs. Il est donc important de vérifier la notation financière de l'émetteur et la garantie éventuelle apportée par un tiers.
  • Risque de liquidité, c'est le risque de ne pas pouvoir revendre le produit avant l'échéance à un prix satisfaisant. Les produits structurés sont des produits non cotés, dont le prix dépend de l'offre et de la demande sur le marché secondaire. Il est donc conseillé de conserver le produit jusqu'à l'échéance pour bénéficier des conditions prédéfinies.
  • Risque de marché, c'est-à-dire le risque que le sous-jacent évolue défavorablement et entraîne une baisse du rendement ou une perte du capital. Il est donc essentiel de bien connaître le fonctionnement du produit.

🔎 Comment et auprès de qui investir dans des produits structurés ?

Pour investir dans des produits structurés, il faut passer par un intermédiaire financier qui propose ce type de produits. Il peut s'agir d'une banque en ligne, d'un courtier en ligne, d'un conseiller en gestion de patrimoine ( via une banque traditionnelle) ou d'une plateforme spécialisée. 

Les produits structurés sont généralement disponibles au sein d’un autre placement comme une assurance-vie, un PER ou encore un PEA.

Il est important de comparer les offres disponibles en termes de frais, de performance, de risque et de qualité de service. Il est également recommandé de se faire accompagner par un professionnel qui pourra vous conseiller sur le choix du produit adapté à votre profil et à vos objectifs.

✓ Exemple de produits structurés : investir avec Meilleur Placement

 

Meilleur Taux Placement : exemple produit structuré

A titre d’exemple, nous vous présentons l'une des meilleures solutions pour investir dans des produits structurés qui est Meilleur Placement du Groupe Meilleurtaux.

Meilleur Placement est une plateforme en ligne créée en 1999, qui vous permet d'accéder à une large gamme de produits structurés sélectionnés parmi les meilleurs émetteurs du marché. Ils ont à date un historique de 126 produits structurés remboursés.

Vous bénéficiez d'un accompagnement personnalisé par des experts qui vous aident à choisir le produit qui correspond à votre situation et à vos attentes.

À noter, il est possible d'investir dans des produits structurés avec Meilleurtaux Placement via le meilleur contrat d’assurance-vie ou un Plan Épargne Retraite en ligne (PER).  

Je me lance ! 

✓ Les frais pratiqués par Meilleur Placement 

Vous profitez également d'une tarification avantageuse sans frais d'entrée ni frais cachés. Avec Meilleur Placement, vous pouvez investir dans des produits structurés en toute simplicité et en toute sécurité.

Pour connaître le décryptage des tarifs, vous pouvez consulter notre avis complet sur Meilleur Placement ici.

📝 Fiscalité des produits structurés

La fiscalité des produits structurés dépend du type de produit et du support d'investissement choisi.

En général, les produits structurés sont soumis au PFU à hauteur de 30% (dont l'initial désigne l'impôt sur le revenu et les prélèvements sociaux) sur les gains réalisés à la revente ou à l'échéance du produit. Le taux d'imposition varie selon le régime fiscal applicable :

✓ Le régime des plus-values mobilières

Le régime des plus-values mobilières s'applique aux produits structurés détenus sur un compte-titres ordinaire ou un PEA. Le taux d'imposition est de 12,8% (ou du barème progressif sur option) plus 17,2% de prélèvements sociaux, soit un taux global de 30%. 

Sur un PEA, les gains sont exonérés d'impôt sur le revenu après 5 ans de détention, mais restent soumis aux prélèvements sociaux.

✓ Le régime des revenus de capitaux mobiliers

Ce régime s'applique aux produits structurés détenus sur une assurance-vie ou un PER. Le taux d'imposition est de 12,8% (ou du barème progressif sur option) plus 17,2% de prélèvements sociaux, soit un taux global de 30%. 

Sur une assurance-vie, les gains sont exonérés d'impôt sur le revenu après 8 ans de détention dans la limite d'un abattement annuel. Sur un PER, les gains sont imposés à la sortie du plan selon le mode de sortie choisi (sortie en rente ou en capital).

Je commence à investir !