By Bruno Martins

Comment accepter un pourboire sur votre terminal de paiement ?

Accepter les pourboires avec un TPE ou terminal de paiement

S’il était courant de laisser quelques espèces en guise de pourboire à la fin du service en restauration, cela tend à disparaître avec les paiements par carte bancaire. Il n’est pas toujours évident de laisser un pourboire dématérialisé, et ce pour plusieurs raisons. Non seulement cela ne fait pas (encore) partie des habitudes des Français, mais ils ont aussi la sensation de ne pas savoir à qui reviendra vraiment ce pourboire. Est-ce au serveur ? Comment s’en assurer ?

Pourtant, il est possible d’accepter des pourboires sur terminaux de paiement et d’encourager vos clients à en laisser.

L’actualité va en ce sens puisque, depuis 2022, les pourboires versés par CB sont entièrement défiscalisés. Ce qui signifie qu’il n’y a plus aucun impôt côté employé ni charge côté employeur. Véridique.

Tous les voyants sont au vert pour se pencher sur la question des pourboires dématérialisés. Comment les accepter depuis votre terminal de paiement et en quoi est-ce si pertinent ? Explications.

Retour sur l’origine du pourboire

Le pourboire tient son origine du fameux TIP anglais, “To Insure Promptness”. Un petit pot dans lequel il était fréquent de déposer quelques espèces avant le repas, dans l’espoir d’être servi rapidement. Depuis, le pourboire s’est largement démocratisé et il est bien plus courant de le laisser en fin de service, signe d’un service efficace et réussi !

Si le pourboire au restaurant évolue avec le temps et les habitudes des consommateurs, il est donc essentiel de s’y adapter. Les espèces ayant pratiquement disparu, c’est la carte bancaire qui prend le relai et devient le moyen de paiement préféré des Français, peu importe le montant encaissé. Qu’il soit conséquent ou non. Qu’à cela ne tienne, il est aujourd’hui possible de prendre des pourboires directement depuis votre terminal de paiement.

Vos clients ne laissent pas de pourboire spontanément

Le constat est simple : si le pourboire n’est plus monnaie courante, c’est principalement parce que vos clients ne savent pas comment procéder. Peu de personnes disposent encore d’espèces sur elles et le pourboire dématérialisé leur paraît flou. Et c’est bien entendable. Il est difficile de donner sa confiance à quelque chose que l’on connaît peu.

Beaucoup de clients se posent notamment la question de la légalité du pourboire dématérialisé. Est-ce, du point de vue de la loi, autorisé de laisser un pourboire par carte bancaire ? À cela, nous répondons un grand OUI. Il est tout à fait légal et même encouragé.

Autre interrogation : s’il est autorisé, comment savoir à qui reviendra ledit pourboire ? Comment s’assurer qu’il sera bien destiné au serveur et non au patron ? Autant de questions qui participent à la confusion et à l’indécision des consommateurs. Vous y trouverez des réponses à la fin de cet article.

Le pourboire diffère d’une culture à l’autre

Prenons l’exemple des États-Unis où il est absolument évident de laisser un pourboire au restaurant. À cela, une raison très simple. Le service n’est pas inclus dans l’addition. Il en est de même au Canada. C’est pourquoi les clients, dans la plupart des pays anglo-saxons, sont habitués à laisser un pourboire d’au moins 15% du montant de la note.

En Europe, la culture du pourboire est toute autre. Les clients ne laissent pas spontanément un pourboire. Ils ne le font que s’ils sont satisfaits du service et du moment passé. Et le montant est souvent inférieur et avoisine davantage les 10%. 

En revanche, cela est très mal perçu dans les pays d’Asie. Laisser un pourboire revient à penser que la rémunération des serveurs et employés n’est pas suffisamment élevée. C’est une culture où l’on ne devrait pas remarquer un bon service puisqu’il se doit d’être parfait, en toute circonstance.

Il est donc important de comprendre que le pourboire réunit des aspects culturels, sociaux et législatifs.

La défiscalisation du pourboire par carte bancaire 

C’est officiel : depuis 2022, les pourboires, lorsqu’ils sont laissés par carte bancaire, ne sont plus soumis à la fiscalisation. Autrement dit, les pourboires sont totalement exemptés d’impôt et de charge. Aussi bien pour l’employeur que pour l’employé.

Cette loi votée par l’Assemblée nationale (article 5 LOI n° 2021-1900 du 30 décembre 2021 de finances pour 2022), en vigueur depuis janvier 2022, concerne tous les salariés de l’hôtellerie et de la restauration. Si elle est largement soutenue par Emmanuel Macron, elle reste cependant à l’essai en 2022 et se limite à 20% du salaire brut de l’employé.

C’est tout de même une vraie révolution puisque, jusqu’à présent, les transactions par carte étaient toujours imposées. Désormais, le montant du pourboire correspond à la totalité du montant touché par le serveur concerné.

Il y a, avec cette loi, une vraie volonté. Celle de rendre le secteur de la restauration plus attractif, d’améliorer le recrutement et de réduire le turn-over. Tout en permettant aux clients qui laissent un pourboire de mieux comprendre à qui celui-ci revient concrètement. Il y a davantage de transparence dans le processus.

L’importance d’accepter des pourboires sur votre terminal de paiement

L’intérêt d’accepter les pourboires dématérialisés depuis votre terminal de paiement n’est donc plus un sujet. Cependant, cela peut ne pas sembler évident s’il n’y a pas de paramétrage spécifique qui explicite la prise de pourboires.

Le plus simple étant d’afficher un écran, au moment du paiement, qui propose à vos clients de laisser un pourboire en complément de l’addition.

Cela incite davantage votre clientèle à en laisser un, tout en restant libre de sa décision. Et c’est aussi un bon moyen d’indiquer, subtilement, la politique de votre établissement.

L’application “Tips by Yavin” pour récupérer un pourboire

C’est notamment possible avec les terminaux de paiement Yavin. La FinTech propose une application “Tips by Yavin” vous permettant de collecter des pourboires facilement depuis votre terminal.

Comment ça marche ? Partant du principe que votre clientèle ne laisse pas de pourboire si elle n’est pas invitée à le faire, l’application vous permet d’afficher un écran clair et intuitif.

Vous paramétrez les pourcentages et/ou montants de votre choix et présentez le TPE à vos clients, juste avant paiement. Cela vous permet de formuler votre demande de façon plus implicite qu’une demande orale. Et induit une certaine liberté du côté du consommateur qui est maître de sa décision, sans jugement aucun.

Découvrez notre avis complet sur les TPE sans banque Yavin ici.

En savoir plus !

La prise de pourboire sur terminal de paiement, au cœur des habitudes

Les pourboires récupérés sur terminal de paiement apparaissent donc comme la solution pertinente pour plusieurs raisons. Notamment à titre informatif pour votre clientèle qui se poserait la question, mais aussi pour engager, motiver et fidéliser vos serveurs. Au total, ce sont +40% de pourboires mensuels gagnés grâce à l’application.

Avec cela, la prise de pourboire est démocratisée et accessible à tous et le secteur de la restauration retrouve une belle dynamique.