Guide Complémentaire Retraite 2024 : quels sont les meilleurs placements pour cotiser et préparer sa retraite ? 📝

 

Comment préparer sa retraite ?

 

Avec l’avancée technologique et l’amélioration du système de santé, les français vivent désormais plus longtemps. Dans moins de 20 ans, nous allons assister à un déséquilibre dans notre système de retraite par répartition, puisque ce sont les actifs qui financent les pensions des retraités. En effet, d'après l'INSEE, d’ici 2070 il y aura 57 seniors pour 100 personnes de 20 à 64 ans.

Mille et une questions peuvent alors se bousculer dans notre tête : pourrons-nous jouir d’une retraite confortable ? Sera-t-elle suffisante pour couvrir nos besoins ? Si ce n’est pas le cas, alors comment constituer un complément de retraite ? Comment cotiser pour la retraite ? Quel est le meilleur placement pour la retraite ? Comment palier à une futur baisse de revenus ?

Nous allons tâcher de répondre à toutes ses interrogations dans notre article pour bien préparer sa retraite et aborder les meilleurs placements de complémentaire retraite.

🔎 Quel est le meilleur placement pour préparer sa retraite dès maintenant ?

Les médias en parlent, la question du système de retraite est au cœur de nos préoccupations et donne lieu à plusieurs réformes du gouvernement.

Nul doute que le système de retraite tel que nous le connaissons actuellement subira d'énormes réformes. Pour pallier à cela, nous vous conseillons dès maintenant de commencer à vous constituer un complément de retraite afin de ne pas subir d’éventuels changements à venir, car votre pension de retraite ne suffira pas à maintenir votre niveau de vie. Pour ce faire, il existe plusieurs solutions de placement pour préparer sa retraite telles que l’assurance-vie, le PEA ou encore le Plan Épargne Retraite encadré par la loi. 

Bien entendu, ces solutions de placement peuvent être combinées pour sécuriser vos avoirs, préparer votre succession et vous assurer une retraite confortable.

📍 PER : le meilleur placement pour la retraite ?

Comme son nom l’indique, le Plan d’Épargne Retraite est un placement qui est destiné à préparer sa retraite. Il est accessible à tous, sans conditions, et peut être souscrit auprès d’établissement bancaire ou auprès de divers assureurs. Il s’agit d’une épargne de long terme, que vous pouvez alimenter en effectuant des versements libres, des versements programmés ou périodiques. 

En pratique, ce placement pour préparer sa retraite n’est disponible qu’une fois l’âge de la retraite atteint. À ce moment-là, selon les conditions du contrat établi, vous pourrez disposer de la totalité de votre capital en un versement, le percevoir sous forme de rente viagère ou encore un mixte des deux. 

Le PER possède un avantage que n’ont pas les autres placements tels que l’assurance-vie, puisque c’est le seul placement qui tout en épargnant pour votre retraite vous permet de bénéficier d’une réduction sur le montant de vos revenus imposable en fonction du montant épargné sur ce placement pour la retraite.

Je compare les meilleurs PER !

Comment débloquer son PER une fois à la retraite ?

Une fois l’âge de la retraite atteint, pour percevoir les sommes accumulées et investies sur un PER, il suffit d’informer l’organisme auprès de qui vous avez souscrit à votre contrat. 

S’il s’agit d’un établissement bancaire, adressez une demande à votre chargé de clientèle et s’il s’agit d’un assureur contacter le service client. La clôture de votre PER donnera lieu au versement du capital accumulé sous forme de virement ou de rente viagère.

Il est important de notifier que lorsque vous entamez les démarches, l’organisme gestionnaire de votre PER doit vous remettre un bilan complet comportant le montant accumulé, la part représentée par chaque compartiment et chaque type de versement effectué. Elle doit également effectuer une simulation afin de vous donner une idée de la fiscalité qui sera appliquée à la clôture de votre PER.  

Quels sont les documents à fournir pour débloquer un Plan Epargne Retraite ?

Pour débloquer votre PER certains organismes peuvent vous fournir un formulaire à compléter, daté et signé ou alors vous demander de rédiger une lettre manuscrite à joindre avec les documents suivants :

  • Un justificatif de liquidation de droits retraite 
  • Un RIB 
  • Une pièce d’identité 

Ces documents seront à expédier par voie postale ou à remettre directement à votre chargée de clientèle qui se chargera de faire le nécessaire.

Je compare les meilleurs PER !

✅ L’assurance-vie : le second meilleur placement de complémentaire de retraite 

Afin de préparer votre retraite, vous pouvez également opter pour un contrat d’assurance-vie en plus de votre Plan d’Epargne Retraite. Tout comme le Plan d’Epargne Retraite, le contrat d’assurance-vie vous fera bénéficier d’un régime fiscal favorable.

Pour bénéficier d’un capital confortable, il vous faudra impérativement mettre en place un versement programmé. Votre assurance-vie devra être considérée comme un placement de long terme à conserver au minimum 8 ans afin de profiter pleinement de l’avantage fiscal favorable. 

Chose importante à savoir : les plus-values générées sur votre contrat d’assurance-vie sont exonérés d’impôts dans la limite annuelle de 4 600 € pour un célibataire et 9 200 € pour un couple.

Si une fois à la retraite, vous optez pour un versement périodique de votre capital sous forme de rente, sachez que celle-ci sera soumise à l'impôt sur le revenu en fonction de l’âge de départ à la retraite. Par exemple, votre rente sera imposable à hauteur de 40% si vous partez en retraite entre 60 et 69 ans.

À l’ouverture de votre contrat d'assurance-vie, il est conseillé de privilégier les placements sur les fonds en actions. Les fonds en actions sont plus risqués, car ils dépendent du cours de la Bourse, cependant les perspectives de gains sont plus intéressantes, surtout sur le long terme pour bien préparer votre retraite.

Au fur et à mesure que vous approcherez de l’âge de la retraite (disons à partir de 55 ans), il vous faut sécuriser votre capital en augmentant la part de vos placements en fonds euros, un placement 100% sécurisé et sans risque de perte en capital. Pour ce faire, vous pouvez soit effectuer la manipulation seul ou soit mettre en place un arbitrage automatique auprès de l'établissement qui détient votre contrat d’assurance-vie.

Pour préparer votre retraite, nous vous préconisons de souscrire à une assurance-vie en ligne afin de limiter les frais et optimiser ainsi le rendement de votre placement. Suivez ce lien pour connaître les meilleures assurances-vie en ligne en tant que complémentaire retraite. 

Je compare les assurance-vie !

📈 Préparer sa retraite grâce à la Bourse, est-ce possible et quel placement choisir ?

Les placements en bourse peuvent constituer une solution d’épargne et d’investissement pour ceux qui veulent réaliser un placement à long terme. Par exemple, acheter un bien immobilier ou épargner pour un départ à la retraite.  

En réalisant des placements en bourse sur le long terme, vous pouvez dynamiser votre épargne et obtenir un rendement supérieur à celui des placements sans risque, à capital garanti comme le Livret A par exemple.

✔️ Cotiser et préparer sa retraite avec un PEA

Le Plan d’Épargne en Action également appelé PEA, est un produit d’épargne réglementé, vous ne pouvez souscrire qu’à un PEA par personne et deux pour un couple marié ou pacsé. Ce type de placement permet d’investir sur les actions européennes et peut être ouvert par toute personne majeure résidant fiscalement en France. 

Le PEA est composé de 2 comptes (enveloppes) :

  • Le compte espèce : compte qui permet d'effectuer vos virements afin d’acheter des actions. Il peut être alimenté par des versements libres ou des versements programmés. 
  • Le compte-titre : c'est sur ce compte que seront domicilié vos investissements en actions ou ETF.

 Au total, les montants de l’ensemble des versements sont plafonnés à hauteur de 150 000€. Donc pour préparer votre retraite vous avez tout intérêt à en ouvrir un, que vous alimenterez régulièrement. Attendez la maturité fiscale de votre contrat PEA avec d’effectuer des retraits si besoin, celle-ci est de 5 ans.

Le meilleur PEA est celui qui est en mesure de vous proposer les frais les moins élevé afin d'optimiser le rendement de celui-ci. Pour cela, nous vous avons mis en place un comparatif des meilleurs PEA en ligne que vous pouvez consulter en cliquant juste en dessous.

Je découvre les meilleurs PEA 

✔️ Préparer sa retraite avec le compte-titres ordinaire (CTO)

Le Compte-titres Ordinaire (CTO) fait partie des meilleurs placements financiers pour diversifier votre épargne et préparer votre retraite. Contrairement au PEA, le compte-titres Ordinaire (CTO), vous permet d’investir votre épargne sur les marchés financiers mondiaux et ceci sans plafond.

Selon votre profils et vos projets (préparer sa retraite, faire l’acquisition d’un bien immobilier….) vous pouvez investir sur le court, le moyen ou le long terme et sur des supports plus ou moins risqués qui vous rapporterons beaucoup. Cotiser soi-même vous permettre de vous assurer une meilleure retraite en diversifiant en bourse avec le meilleur comptes titres en ligne, pour en savoir plus cliquez juste en dessous.

Je consulte les meilleurs CTO en ligne !

☑️ Conclusion : les meilleurs placements à retenir pour préparer sa retraite  

Pour conclure, nous pouvons affirmer que pour préparer sa retraite, compenser la perte de revenus et compléter votre pension retraite futur, vous avez tout intérêt dès maintenant à investir.

Pour ce faire, différents placements pour la retraite s’offrent à vous. Parmi elles, vous avez la Bourse (PEA et compte-titres ordinaire). Ils vous permettent d’investir votre épargne sur le marché européen uniquement (PEA) ou le marché financier mondial (CTO) afin d’obtenir un rendement plus intéressant que celui d’un livret A ou d’un LDDS.

L’assurance-vie, véritable couteau Suisse, vous offre aussi a possibilité de vous constituer un complément de retraite confortable en diversifiant votre épargne sur des fonds euros et des unités de comptes.

Que vous optiez pour le PEA, le CTO ou l’assurance-vie support UC, pour espérer obtenir un rendement confortable pour préparer votre retraite, il vous faudra en contrepartie accepter de prendre le risque de potentiellement perdre une partie de votre capital investi.

Le Plan Épargne Retraite (PER) est un placement idéal pour s’assurer un complément de retraite et pallier aux incertitudes à venir. Il se démarque des autres placements financiers tels que l’assurance-vie, car c’est le seul produit qui permet de bénéficier d’une déduction d’impôt grâce aux versements effectués chaque année.

Le PER se présente comme une solution de complémentaire retraite idéale :

  • Il vous permet de préparer une retraite confortable, en épargnant dès maintenant et à tout âge,

  • Flexible car le PER offre une possibilité de retraite anticipée selon votre situation,

  • Le PER permet de préparer votre succession et de mettre ceux que vous aimez à l’abri du besoin,

  • Transmettre son patrimoine sans trop payer d’impôt selon le bénéficiaire désigné.

📌 FAQ des placements pour préparer sa retraite 

Combien de Plan d’Epargne Retraite puis-je ouvrir ?

Le PER n'est pas limité en nombre, vous pouvez donc souscrire autant que vous le souhaitez, au même titre de l'assurance-vie. Le plus important est de commencer à épargner sur votre PER le plus tôt possible afin d'anticiper votre fin de carrière professionnelle et votre baisse de revenus. Pensez à alimenter votre PER en faisant des versements chaque mois ou chaque trimestre, avant le 31 décembre de l'année en cours afin de pouvoir déduire ses versements de vos revenus imposables.

Dans quels autres cas puis-je débloquer mon Plan Epargne Retraite ?

En théorie les sommes accumulées sûr le PER ne sont accessibles qu’une fois l’âge de la retraite atteint. Cependant, ils existent des cas exceptionnels qui donnent droit au déblocage :

  • Achat de votre résidence principale 

  • Décès de votre époux/épouse ou de votre partenaire de Pacs

  • Expiration de vos droits à l'assurance chômage

  • Surendettement 

  • Cessation d'activité professionnelle à la suite d'un jugement de liquidation judiciaire

  • Invalidité (vous ou un membre rattaché à votre foyer fiscale) 

Comment optimiser son patrimoine avec le Plan d'Epargne Retraite ?

Selon l'organisme auprès de qui vous avez souscrit à votre PER, il vous sera possible de diversifier vos avoirs en investissant votre capital sur différents supports tels que les fonds euros (sans risque de perte en capital, mais très peu rémunérateurs) ou les unités de compte (plus risqués, mais plus rémunérateurs). 

En allouant votre capitale ou une partie de votre capitale sur les unités de compte sachez que ses placements seront investis sur des actions, des obligations ou encore des actifs immobiliers afin de vous garantir une meilleure performance que sur le fonds euro. 

Toutefois, cela ne garantit pas que votre capital à la sortie sera intact puisque vous investissez sur le marché financier. Lire notre article PER & rendement, pour en savoir plus.

Avec le PER, vous aurez le choix entre 3 modes de gestion selon l’organisme auprès de qui vous avez souscrit : gestion libre, gestion, pilotée ou gestion horizon. 

Par défaut, les assurances appliquent la gestion par horizon. Son fonctionnement est assez simple, plus votre départ en retraite est éloigné, plus capitale placée sur votre PER sera investie sur des supports en "unités de compte" dynamiques.

A contrario, plus votre départ en retraite est proche, plus le capital sera investi sur des supports sécurisés afin d'éviter tout risque de perte en capital.

Placement retraite : sur quels supports placer son capital pour obtenir un meilleur rendement ?

Parmi les nombreux supports sur lesquels investir, les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI), reste un fond très peu connu, mais très lucratif sur le long terme. La durée de détention recommandée d’une SCPI est de 10 ans. Il s’agit d’un investissement qui représente des risques de perte en capital. Par ailleurs, les revenus générés grâce au loyer qui sont versés, ne sont pas garantis dans la mesure où ils dépendent de l’évolution du marché immobilier.

Les Sociétés civiles de placement immobilier (SCPI), permettent d’investir dans l’immobilier “papier” sans la contrainte de gestion. Il vous faudra juste vous acquitter des frais payés à la société de gestion. La SCPI est avantageuse, car elle vous permet de détenir par exemple des locaux commerciaux ou bureaux, dans des lieux géographiques variés. 

Les SCPI restent un investissement avec un rendement intéressant, en moyenne 4,5 % en 2021.