mar 10/03/2020 - 10:13 By Bruno Martins

Focus sur le paiement dématérialisé : où en sommes nous sur l’Hexagone?

Nous démarrons ce focus avec 2 constats : nous possédons de moins en moins de liquide dans nos poches, cependant, l’équipement de nos commerçants est encore un obstacle aux paiements dématérialisés.

En effet, l’usage en France est face à ce paradoxe face à l’évolution de nos habitudes de paiement car les professionnels sont encore freinés par les technologies de paiements.

La chute du cash dans nos poches!

Quelques chiffres (issue d’une étude d’OpinionWay) qui montrent que nos comportements et habitudes évoluent :

  • 1 Français sur 4 n’a plus d’espèces sur lui
  • 2 Français sur 5 utilisent leurs CB pour des achats à faibles montants
  • plus de la moité des jeunes actifs ne dispose de monnaie sur eux
  • les + de 65 ans sont une majorité à disposer de liquide avant de sortir (+ de 87%)

Effectivement, la présence d’espèces dans nos poches vise à disparaître ou au moins à se réduire. Ainsi, nous évoluons vers des paiements quotidiens dématérialisés.

Cette tendance est renforcée avec l'actualité et notamment l’épidémie du coronavirus. Les nouvelles générations vont accéléré le processus de dématérialisation des paiements de façon logique.

Les obstacles et les solutions à ce jour 

Les nouvelles solutions de paiements sont en plein essor grâce à la fintech et aux nouvelles technologies avec une virage pris sur la dématérialisation de nos paiements : le sans contact avec nos cartes bancaires et le paiement via la puce NFC de nos smartphones.

Le déploiement de ces modes de paiements est pourtant en retard sur l’Hexagone. Ceci s’explique par les frais annexes et de transactions des terminaux de paiement. Presque la moitié des commerçants déclare refusé un paiement par carte bancaire en dessous d’un montant minimum (étude OpinionWay).

Il faut donc un changement sur ces pratiques pour consolider le déploiement de ces modes de paiements. En parallèle, nous pourrons compter sur les néo-banques et les banques en ligne pour proposer des nouvelles solutions pour effectuer ses paiements le plus facilement possible et ainsi faciliter cette transition. Des sociétés comme SumUp et iZettle proposent un terminal avec des conditions plus souples que ceux des banques traditionnelles.

Pour en savoir plus, consultez et comparez les différents terminaux de paiements !